Les Directives anticipées

Il s’agit de la possibilité d’orienter les choix médicaux à faire pour soi-même en cas de perte de capacité de discernement. La décision de rédiger des directives anticipées doit être prise de manière anticipée lorsque la personne concernée a encore toute sa capacité de discernement.

Plus d’information

Cadre légal: le nouveau droit de la protection de l’adulte (révision du Code civil), entré en vigueur au 1er janvier 2013, vise notamment à favoriser l’autodétermination des personnes affectées d’un état de faiblesse et ayant besoin d’assistance. Les directives anticipées et le mandat pour cause d’inaptitude sont inscrits dans ce droit.
Pour en savoir plus, il est notamment possible de consulter le site web de la Confédération suisse.

La Brochure « L’essentiel sur le droit des patients » publiée par le Service de la santé publique du Canton de Vaud permet de s’informer sur les droits des patients pour construire une relation de qualité avec les professionnels de la santé.

L’étude de l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) de Lausanne « Directives anticipées, représentant thérapeutique et mandat pour cause d’inaptitude: connaissance, utilisation et perception chez les personnes âgées (2016)», basée sur une enquête menée en 2014, auprès de 1’701 Lausannois âgés de 71 à 80 ans, évalue le niveau de connaissance des différentes dispositions dans cette population, leur taux d’utilisation et la façon dont elles sont perçues.

Emission TV « 36.9 » de la RTS « Entre la vie et la mort: que votre volonté soit faite » du 4 mars 2020.

  • Où trouver des formulaires pour rédiger des Directives anticipées (D.A)?

  • Existe-il des jeux de cartes aidant à rédiger des Directives anticipées?

  • Où stocker et à qui remettre une copie des Directives anticipées (D.A.)?

  • Y’a-t-il un âge pour rédiger des Directives anticipées (D.A)?

  • Lorsque certaines questions posées dans les formulaires de Directives anticipées (D.A) ne font pas sens pour la personne qui les rédige, comment procéder?

  • Qu’est-ce qu’un-e représentant-e thérapeutique?

  • Auprès de quelle instance est-il possible de s’adresser pour des renseignements relatifs aux soins palliatifs?

  • Et si une personne devient inapte au discernement sans avoir rédigé de Directives anticipées, que se passe-t-il?

  • Quelle est l’utilité de rédiger des Directives anticipées pour une personne déjà inscrite auprès d’EXIT ou de DIGNITAS?

  • Les Directives anticipées sont-elles valables à l’étranger?